Retraite – Quelles démarches pour préparer la retraite ?

La retraite doit être anticipée bien avant la demande de liquidation des pensions. Mais qu’est-il possible de faire ?


Pour anticiper la fin de carrière, il est recommandé de faire une étude globale qui va permettre d’estimer la date optimale de départ à la retraite, le montant des pensions pour ensuite proposer des solutions patrimoniales adaptées (ex : rachat de trimestres, investissement pour des revenus complémentaires, etc.)

Astuce : L’accès aux sites de la plupart des caisses de retraite est facilité par l’utilisation du portail « France Connect » qui évite de multiplier les mots de passe en utilisant des identifiants que vous avez déjà créés.

Un relevé de situation individuelle est envoyé par les caisses de retraite dès l’âge de 35 ans puis tous les 5 ans. Ce document permet de vérifier les informations dont disposent les organismes car il regroupe l’ensemble des régimes dans lesquels la personne a cotisé.


1. Vérifier la carrière


La consultation du relevé de situation individuelle permet de vérifier :

  • le nombre de trimestres ;

  • les périodes manquantes (ex : stage de fin d’études, CDD, etc.) ;

Ces informations sont également disponibles à tout moment dans les espaces personnels des sites des caisses de retraite.


Remarque : En cas de trimestres manquants, il faut en informer l’organisme en joignant les justificatifs. C’est pour cela qu’il est important de conserver les bulletins de salaire et autres documents sur la carrière. A l’approche de l’âge légal de la retraite et compte tenu des délais de traitement, les caisses demandent d’attendre le dépôt du dossier de liquidation.


Une fois que la carrière est vérifiée, les pensions peuvent être calculées.


2. Estimer le montant des pensions


Rappel : En plus de l’âge ou du nombre d’années cotisées, le calcul de la pension de retraite tient compte soit :

  • du revenu annuel moyen : on prend en compte les revenus perçus au cours de la carrière professionnelle exemple : CNAV, caisses de la fonction publique

  • du nombre de points acquis

Exemple : AGIRC-ARRCO, CNAVPL


Différents outils existent pour faciliter le calcul :

  • Le simulateur M@rel : les caisses de retraite ont créé un simulateur qui évalue les impacts des choix professionnels et personnels (le temps partiel, un changement de statut professionnel) ;

  • Un simulateur de pension destinée aux assurés âgés d’au moins 55 ans : accessible sur les sites des caisses de retraite ;

  • Les logiciels de gestion patrimoniale : le fait d’entrer l’ensemble des informations de la carrière du client va permettre d’estimer le montant des pensions, en tenant compte de sa date de départ à la retraite.


Nous sommes à la disposition de nos futurs retraités pour les guider et les renseigner dans leurs démarches. N'hésitez pas à nous contacter !

04.92.72.60.30 - contact@cfcgroupe.com


Source : fidroit

Posts récents

Voir tout